Eco-responsabilité (ou responsabilité environnementale)

L’écoresponsabilité, ou responsabilité environnementale, est une démarche qui consiste à intégrer les enjeux du développement durable dans l’ensemble de ses activités quotidiennes. Elle s’applique à la fois dans le domaine de la consommation, de la production, du transport ou encore des interactions sociales.

Depuis quand existe l’écoresponsabilité ?


Le principe d’écoresponsabilité est né dans les années 1970. Vingt ans plus tard, la responsabilité environnementale constitue l’un des sujets majeurs abordés à l’occasion du Sommet de la Terre à Rio. Depuis, l’Europe s’est saisie de la question et multiplie les directives pour inciter les États membres de l’UE à adopter une législation en rapport avec l’écoresponsabilité.

Trois catégories de dommages et une vision plus large de l’écoresponsabilité


Dans les textes, la responsabilité environnementale peut être mise en cause pour trois catégories de dommages : les dommages affectant les espèces naturelles protégées et leurs habitats, les dommages affectant les eaux et les dommages affectant les sols. De manière plus générale, l’écoresponsabilité invite l’ensemble des citoyens, des entreprises et des collectivités à réfléchir aux conséquences de leurs actions sur l’environnement. Elle les incite à modifier leurs comportements pour y inclure les enjeux du développement durable.